Quels bienfaits ont eu les vêtements dooderm sur l’eczéma de Céleste ?

Céleste souffre d’eczéma depuis toujours. Elle a eu sa première poussée d’eczéma à 2 mois. Elle était couverte de plaques de la tête aux pieds. Depuis les crises n’ont pas trouvé d’explication nette. Aucune vraie allergie nette, ni alimentaire, ni cutanée.
Les causes de son eczéma pour les médecins aujourd’hui sont constitutionnelles et multi factorielles :
– Cela signifie que la peau a un déficit en lipides, que sa peau est faite comme ça : plus fragile, plus réactive.
– Les causes multi factorielles signifient que tout l’environnement influe sur l’état de la peau de Céleste : un vêtement moins doux, une couture mal faite, un coup de stress, une dispute avec une copine, un temps sec et froid. Nous faisons attention à son environnement : pas de moquettes dans notre logement, pas de vêtements synthétiques, elle joue rarement avec du sable ou de la pâte à modeler, elle prend des douches fraîches …

Nous devons œuvrer tous les jours par une multitude de choses pour améliorer le quotidien de Céleste. Médicalement parlant, elle a un traitement par application de pommades faites en pharmacie, souvent couplées à des dermo-corticoïdes. Nous faisons une cure thermale par an à La Roche Posay. Cela la soulage mais malheureusement, ce n’est pas suffisant pour enrayer toutes les crises.

Parmi tous ces trucs au quotidien, elle porte les vêtements Dooderm. Elle porte le pyjama la nuit ainsi que les gants. Au delà de la protection des plaies sur les doigts et les mains, les gants lui évitent que les grattages n’abîment trop les plaies existantes sur le corps. Lorsqu’elle est en crise, parfois, à sa demande, elle porte un tee shirt et le legging en journée. Nous avons noté des bienfaits immédiats et sur un plus long terme.

Tout de suite, les démangeaisons et grattages sont nettement diminués. Céleste a acquis des réflexes de grattages depuis des années et désormais les vêtements l’aident. La nuit, c’est salutaire puisqu’elle se grattait même dans son sommeil sans s’en rendre compte et ce sont les saignements et la douleur qui la réveillaient…
Les vêtements sur un plus long terme permettent de diminuer l’inflammation. L’eczéma est une sur-réaction de la peau aux agressions extérieures. Les grattages provoquent et accentuent l’inflammation. Les propriétés antibactériennes de l’argent agissent sur les plaies. Les vêtements Dooderm diminuent cette inflammation.

Qu’est ce que cela a changé pour elle et pour vous au quotidien ?

Au quotidien, l’ambiance s’apaise. C’est difficile de voir son enfant souffrir. Parfois le désarroi face à son enfant en souffrance laisse place à la colère et l’énervement. Je me surprend à me fâcher quand je la vois se gratter à sang dix minutes après le pommadage …

Elle se gratte continuellement et se cache pour se gratter. Elle se frotte sur un mur, sur le set de table, avec une serviette de toilette …
Je passe mon temps à lui dire « arrête de te gratter mais je pense que ça doit être insupportable d’avoir des démangeaisons continuellement ». Je pense que si on ne souffre pas de soucis cutanés, on ne peut pas comprendre… L’eczéma est une maladie, visible qui fait mal à la peau mais qui est difficile à vivre par le regard de l’autre.

Est-ce que vous recommanderiez dooderm et pourquoi ?

Par mon expérience des vêtements Dooderm, je les conseille autour de moi. Dans les thermes à La Roche Posay, pendant les cures, je côtoie des parents comme nous qui viennent en cure , parfois en dernier recours avec un enfant qui se gratte à sang, couvert de plaques, parfois infectées…

C’est dur … On est désemparés : parfois, on n’a pas de causes, on n’a pas d’explication. Il y a une multitude de choses à mettre en place pour soulager l’eczéma. Je raconte mon expérience et je conseille aux parents de tenter ces vêtements pour leur enfant. Grâce aux vêtements, on agit sans être acteur ! On tente toujours de limiter les dermo-corticoïdes, souvent nécessaires mais qui ont mauvaises presse. Les vêtements viennent en compléments des traitements. Il existe peu de choses dans le commerce classique. Parfois par exemple, on trouve des petites moufles pour les bébés, mais rarement de vrais gants pour enfants plus grands.

Dooderm en un mot ?

En un mot, je dirais que les vêtements Dooderm sont une innovation qui permet d’améliorer le quotidien des enfants et même des adultes qui souffrent de problèmes cutanés. Ces vêtements apaisent des démangeaisons et apaisent l’inflammation. Mais attention, ces vêtements Dooderm ne se substituent surtout pas aux traitements médicaux, ils viennent en complément aux soins. Les vêtements n’ont pas de vertus hydratantes. Si il est préférable de ne pas appliquer trop de crème avant d’enfiler ces vêtements pour ne pas encrasser les mailles et le tissage, il faut continuer à mettre les différentes crèmes et préparations du médecin ou dermatologue. Ces vêtements n’ont pas de vertus magiques. Ma fille a ri lorsqu’elle a vu que le message sur son tee shirt indiquait « je suis magique ». Malheureusement, il n’y a aucun traitement magique qui fasse disparaître ou qui soigne définitivement l’eczéma et il ne faut pas attendre de ces vêtements qu’ils fassent disparaître les plaques ! Ils viennent en soutien des traitements et en fait ça soulage déjà !

Laisser un commentaire