Après une excursion à la plage, durant laquelle toute la famille a bien profité du plaisir des baignades, il y a encore quelques bonnes pratiques à adopter pour soulager l’eczéma bébé.

Heureusement, elles sont vraiment très simples à mettre en place !

L’incontournable douche

Même si bébé ronchonne, la douche est une étape incontournable dès le retour à la maison pour le soulager.

Objectif : évacuer tous les résidus d’eau de mer, mais aussi de crème solaire sur sa peau sensible. Le mieux est de le laver à l’eau tiède, une eau trop chaude étant une source potentielle de démangeaisons.

Il est aussi inutile de rester très longtemps sous l’eau (5 minutes maximum), mais vous ne pouvez pas non plus vous contenter d’une douche rapide à l’eau claire.

Le B.A BA pour une peau parfaitement nettoyée consiste donc :

  • À utiliser un produit lavant adapté. La Fondation Dermatite Atopique préconise un produit sans savon, avec un Ph physiologique (c’est-à-dire équivalent au Ph de la peau : 5,5).
  • À ne surtout pas oublier les plis,
  • Et à bien rincer bébé pour enlever le produit lavant

Ensuite, il faut sécher bébé en le tamponnant délicatement avec une serviette douce en coton. Il est important d’éviter les frottements, surtout s’ils sont énergiques, car cela va contribuer à échauffer l’épiderme et donc à lancer une crise d’eczéma.

Enfin, terminez cette routine par l’application d’un produit hydratant, comme un lait émollient bien supporté par bébé. Le choix du produit est très important : puisque chaque enfant réagit différemment aux produits de soin, les vacances ne sont pas le meilleur moment pour tester des nouveautés ! Sa peau subit déjà l’action de divers facteurs irritants (le soleil, la mer, la plage…), alors autant limiter les risques. Mot d’ordre : soulager pour éviter les crises d’eczéma à votre bébé.

Vive la machine à laver !

Elle est l’accessoire ménager indispensable dans votre location de vacances. En effet, vous allez devoir laver au moins 2 serviettes après chaque sortie plage :

  • Celle qui a été utilisée sur la plage
  • Celle qui a servi pour sécher bébé après la douche qui a suivi immédiatement la baignade.

Concernant le choix de la lessive, préférez-la liquide et écologique, sans huiles essentielles ni parfums trop marqués. Vérifiez aussi la présence sur l’emballage de la mention « Allergènes contrôlés », elle vous garantit l’absence de substances allergisantes ou sensibilisantes.

Au niveau de l’assouplissant, si vous souhaitez en mettre, oubliez l’agressif vinaigre blanc et privilégiez les produits naturels, sans allergènes ni parfums (ou le moins possible).

Enfin, pensez à rincer 2 fois le linge et les serviettes utilisées par bébé. Il faut également, dans la mesure du possible, passer sa serviette de bain au sèche-linge.

Des vêtements et du linge tout doux

Le retour dans votre home sweet home doit être synonyme de douceur et d’apaisement pour soulager la dermatite atopique.

Il est donc impératif d’éviter les vêtements et les pyjamas en fibre synthétique. Vous pouvez choisir un pyjama en éponge douce. Si l’eczéma de bébé fait des siennes (plaques rouges et/ou suintantes, démangeaisons importantes), ayez le réflexe « fil d’argent« . Le coton non traité qui contient du fil d’argent va en effet rapidement apaiser toutes ces sensations désagréables.

Le conseil Dooderm : pour maximiser l’apaisement de la peau, vous pouvez aussi coucher bébé dans du linge de lit en fil d’argent. Les adultes ont aussi tout à gagner à porter des vêtements en fil d’argent, soit en soirée, soit pendant la journée : il ne faut pas que leur propre transpiration déclenche des démangeaisons suite au contact avec la peau fragile de leur bout de chou.

Et en ces périodes de fortes chaleur, surveillez bien la température de sa chambre ! Elle ne doit pas excéder 19 degrés. Pensez aussi à bien aérer cette pièce tous les jours.

Prévoir une autre sortie pour le lendemain

Au niveau du bien-être et de la joie, le temps passé en famille à la plage est toujours positif.

Au niveau de l’eczéma de bébé… un peu moins. Son épiderme a été agressé par le sable, mais aussi par le sel et les bactéries présents dans l’eau de mer.

Alors si vous ne voulez pas que l’eczéma de bébé devienne virulent, le mieux est d’espacer les sorties à la plage. Laissez-vous guider par votre inspiration : de l’excursion dans la nature jusqu’aux visites des joyaux du patrimoine local, il y a toujours une multitude de choses à faire pendant les vacances !

Laisser un commentaire

Dooderm