Pourquoi cela arrive à mon bébé ?
L’eczéma est une maladie de peau bénigne très fréquente chez le bébé et même chez le nourrisson. C’est une maladie qui est généralement d’origine génétique qui se développe sur un terrain familial souvent prédisposé. En effet, si votre bébé est atteint d’eczéma, il y a de fortes chances pour que l’on retrouve chez vous ou votre conjoint des signes d’une maladie atopique : dermatite, asthme, allergies saisonnières…

Dans le cas de l’eczéma, la peau de bébé est sèche, rugueuse, sa barrière cutanée est altérée et sa peau devient presque aussi perméable qu’un buvard qui laisse passer tous les allergènes : poussière, acariens, pollen, poils d’animaux, et même certains aliments.

Le facteur environnement joue également un rôle important : l’hiver avec son air sec, le vent… mais aussi les maisons que l’on a tendance à surchauffer et qui font monter la chaleur et provoquent transpiration, et donc crises de démangeaisons.
Quels sont les symptômes de l’eczéma ?
L’eczéma est caractérisé par une inflammation non contagieuse de la peau qui devient sèche et irritée. Des plaques rouges qui peuvent se transformer en lésions apparaissent sur la peau de bébé, celles-ci sont souvent à la base d’intenses démangeaisons.

Chez le nourrisson, les lésions débutent sur le visage (front, joues, menton, cuir chevelu…) puis elles s’étendent aux bras, aux jambes, à la poitrine et à d’autres parties du corps. En grandissant, elles atteignent tous les points de flexion (poignets, genoux, coudes, chevilles) et peuvent toucher l’ensemble du corps…

Il est très difficile pour nous, parents, de voir notre bébé souffrir lors de ces crises de démangeaisons, on préférerait souffrir à sa place. Le problème est d’autant plus difficile à cerner que bébé ne se gratte pas toujours vraiment. Il s’agite dans son lit, n’arrive pas à dormir, il essaie de se frotter les joues dans les draps, il se tortille…
Il sourit de moins et moins, il devient grognon et perd sa joie de vivre.

Une chose est sûre : bébé est vraiment mal dans sa peau… et nous aussi.

Comment soulager mon bébé atteint d’eczéma ?

Bien entendu, si vous repérez des plaques rouges sur le corps de bébé, la première des choses à faire est de consulter un pédiatre qui vous dirigera peut-être vers un allergologue pour approfondir les tests et trouver un traitement adapté à votre enfant.

Ensuite, la règle d’or à suivre si votre bébé a de l’eczéma : hydrater, hydrater, hydrater. Plusieurs fois par jour, que ce soit en période de poussées ou de rémission, il est indispensable que vous chouchoutiez sa peau le plus souvent possible avec une crème hydratante dite émolliente. Celle-ci va contribuer à restaurer sa barrière cutanée et rendre sa peau plus douce, plus élastique, moins irritée, bébé vous en remerciera…
Pour cela, il est tout d’abord indispensable de bien se laver les mains avant l’hydratation et d’avoir les ongles propres et courts pour éviter de blesser bébé.

Ensuite, faites pénétrer la crème doucement, par mouvements circulaires, du bas vers le haut du corps. Ce massage très apprécié de votre enfant deviendra vite un moment privilégié de complicité et de tendresse qu’il réclamera et qui sera son rituel. Câlins, bisous, peau à peau sont les bienvenus dans un endroit calme, sans lumière vive, avec pourquoi pas une petite musique douce en fond ?
Tout ce qui peut faire du bien à bébé vous fera du bien à vous car vous le sentirez apaisé, soulagé et serein.

Et vous y aurez contribué à 100%… Une belle fierté pour vous…

Laisser un commentaire