C’est décidé : cette année, pendant les vacances, vous mettez le cap sur la plage ! Mais comment faire pour gérer au mieux l’eczéma de bébé quand il aura envie de se baigner ?

Pas de panique, il y a des solutions ! (source)

A deux, c’est mieux

Pour assumer l’eczéma de bébé tout en profitant de la plage pour se détendre (les « grands » ont aussi le droit de profiter des vacances !), le mieux est d’être au moins deux.

Sollicitez le papa, un grand-parent, un oncle ou une tante, un(e) ami(e)… peu importe. Veillez toutefois à informer cet accompagnant des bonnes pratiques (et des interdits) à appliquer pour préserver la peau sensible de votre bout de chou.

Cela n’a l’air de rien, mais cette astuce change tout ! Vous serez beaucoup moins stressée si vous pouvez aussi vous baigner, bronzer ou lire. Et cela tombe bien : les bébés sont très sensibles aux humeurs de leurs parents. Donc en vous occupant de vous, vous prenez également soin de votre petit trésor !

Le bon moment pour aller à la plage

Une sortie réussie à la plage se prépare… dès la maison. Il faut être honnête : quel que soit l’état de sa peau, votre enfant va avoir envie de se baigner. En effet, comment résister à la tentation de mettre ses pieds et ses mains dans l’eau ?

Pour éviter les problèmes et les caprices, la règle d’or est donc l’anticipation. Avant de décider d’aller passer du temps à la plage, commencez par faire un bilan de l’eczéma de bébé. Est-ce qu’il a une inflammation marquée ? Ses plaques rouges sont-elles très irritées ou suintantes ? Si la réponse est oui, il vaut mieux lui enfiler un tee-shirt en fil d’argent et partir en balade. La baignade sera pour une prochaine fois.

Dans tous les cas, et d’autant plus avec une dermatite atopique, on ne va pas à la plage entre 11h et 16h : le soleil est trop agressif durant cette plage horaire.

Enfin, avant de partir à la plage, pensez à appliquer une crème barrière à votre bout de chou : elle met un film protecteur entre l’eau et l’épiderme, tout en empêchant les grains de sable d’adhérer à la peau.

S’équiper pour ne pas réveiller l’eczéma de bébé

Dans le sac de plage de bébé, il faut prévoir :

  • Une grande serviette pour le protéger du sable (pas toujours propre, souvent trop chaud, et aux grains irritants)
  • Une serviette pour tamponner bébé après la douche
  • Un spray d’eau thermale pour pouvoir le rafraîchir et apaiser sa peau
  • Son maillot de bain
  • Un tee-shirt en coton ou en lin
  • Un baume écran total pour ses lèvres
  • Une crème solaire hypoallergénique et à large spectre,  avec un indice UV de 50 ou 50+
  • Des bouteilles d’eau douce pour rincer régulièrement bébé (s’il met ses mains dans l’eau par exemple)

Pensez aussi à vous munir d’un parasol pour protéger bébé du soleil : il y a des modèles pour tous les budgets et vous y gagnerez en sérénité.

Avant de partir de la maison, il ne vous reste plus qu’à lui enfiler son chapeau/sa casquette et ses lunettes de soleil et le tour est joué !

La baignade oui…mais pas trop !

L’eau de mer est salée et, il faut bien le dire, souvent polluée. Par conséquent, pour ne pas déclencher une crise d’eczéma, limitez au maximum les baignades.

Et si bébé fait la grimace, inutile d’insister ! Les enfants peuvent en effet ressentir des picotements, des tiraillements et même des douleurs en fonction de leur dermatite atopique.

Après la baignade, filez immédiatement à la douche pour ne pas laisser le sel sécher sur la peau fragile de votre bébé. Ensuite, quand vous êtes tranquillement installés sur votre serviette, remettez lui de la crème solaire.

La to-do list pour ne rien oublier

Toutes ces précautions à prendre vous semblent un peu effrayantes ? Rassurez-vous, c’est normal ! Les premières sorties à la plage, quand on n’a pas l’habitude, demandent d’acquérir de nouveaux réflexes. Vous allez rapidement prendre l’habitude d’appliquer de façon systématique toutes ces solutions et traitements naturelles qui permettent de soulager les démangeaisons de l’eczéma au quotidien.

Pour rester zen, misez sur la to-do list que vous rédigerez tranquillement à la maison. Le mieux est d’organiser la liste des choses à faire en fonction des moments de la journée : à la maison avant la plage / sur la plage / de retour à la maison.

Avec un peu de pratique, cette routine vous deviendra tellement familière que vous n’y penserez plus ! Il ne vous restera alors plus que l’essentiel : le plaisir des bons moments passés avec votre bébé sur la plage !

Laisser un commentaire

Dooderm