Le samedi 1er juin prochain aura lieu la Journée Nationale de l’Eczéma, le premier événement grand public qui concerne toutes les formes d’eczémas.

Cette manifestation, lancée par l’Association Française de L’Eczéma, poursuit un double objectif :

  • Informer les patients et leurs familles pour les aider à mieux vivre leur eczéma
  • Aider les personnes souffrant de dermatite atopique à sortir de leur isolement.

En effet,  l’eczéma n’est pas une maladie rare ! Enfants, adolescents, adultes… tout le monde peut être concerné.

Cette 5e édition va mettre l’accent sur la pédagogie via notamment des conférences et des ateliers (maquillage correcteur, nutrition, méditation en pleine conscience…) organisés partout en France.

A l’occasion de la Journée Nationale de l’Eczéma, voici les meilleurs conseils pour gérer sa dermatite atopique en mode « zéro complexe » :

Adoptez une attitude « body positive »

Personne n’est coupable d’avoir de l’eczéma ou de mettre du temps à guérir. Il s’agit d’une maladie « physique », qui n’est en rien lié au stress ou à un problème psychologique. Est-ce qu’on reproche à quelqu’un d’être allergique au pollen ou d’avoir de l’arthrose ? Bien sûr que non !

Alors profitons de la Journée Nationale de l’Eczéma pour apprendre à porter un regard bienveillant sur notre corps et sur notre maladie. Ce n’est pas un hasard si des ateliers de méditation de pleine conscience vont être organisés ce jour-là : l’idée est d’accueillir ce qui est, tant au niveau des émotions que de la situation.

Pour gagner en confiance en soi, il existe aussi des techniques de maquillage dit « correcteur ». L’idée est simplement de masquer les plaques rouges et les lésions.

Retrouvez le sourire grâce aux réseaux d’entraide et aux professionnels

La dermatite atopique ou Eczéma, est une maladie dont on ne parle pas assez. Pourtant, 2,5 millions de Français en souffrent et, à travers eux, ce sont autant de familles qui doivent gérer cette maladie au quotidien.

Alors ne restez pas seul(e) dans votre coin avec vos questions ou votre besoin de vous confier !

D’abord, si ce n’est pas déjà fait, commencez par vous rapprocher de professionnels de santé : votre dermatologue ou votre pédiatre (si c’est votre enfant qui souffre d’eczéma) pourront utilement vous conseiller.

Ensuite, la Journée Nationale de l’Eczéma est une formidable opportunité pour faire le plein de bonnes infos ou pour découvrir l’Association Française de l’Eczéma. Sur son site, vous trouverez des témoignages, un magazine, des guides, et un agenda pour découvrir les manifestations près de chez vous. Idéal pour aller à la rencontre de spécialistes, mais aussi de malades qui vivent la même chose que vous !

Passez au crible vos bonnes et vos mauvaises habitudes

Voici un petit tour d’horizon de quelques astuces vraiment efficaces contre les démangeaisons :

Les parfums

Ils sont à bannir ! En premier lieu, commencez par éliminer les parfums sur la peau, puis traquez ceux qui se cachent dans les produits du quotidien : les senteurs et les bougies parfumées, les crèmes, les savons, les shampoings, le maquillage….

Le linge

  • Les draps : ils doivent être changés chaque semaine
  • Les couettes : elles sont changées/lavées tous les trimestres
  • Les vêtements : ils doivent impérativement être lavés avant d’être portés pour la première fois.
  • Les serviettes : elles doivent être en coton. Utilisez-les pour vous sécher sans frotter, en tamponnant doucement la peau après votre douche (toujours courte et fraîche).
  • Les peluches et les doudous : 24 h avant le lavage, qui doit être fait régulièrement, mettez-les au congélateur. Ce simple geste va permettre de tuer tous  les acariens.
  • Les recommandations pour le lavage : une température à 60 degrés, pas d’assouplissant (vous pouvez le remplacer par des balles de lavage écologiques), et un complément de rinçage (en cas de poussée d’eczéma, vous pouvez aller jusqu’à un double rinçage).

La literie

Évitez de préférence les lits superposés et optez pour des housses anti-acariens médicales.

Les vêtements

Ils doivent être amples et confortables, surtout pour dormir. Pensez aussi à éviter tout ce qui irrite au niveau des matières (la laine, les tissus synthétiques, les textiles trop rêches…), mais aussi aux détails (les étiquettes doivent par exemple être coupées).

Les tissus à privilégier : le coton et le lin, de préférence non traités. S’ils contiennent du fil d’argent, c’est encore mieux !

La décoration d’intérieur

Là encore, le choix des matériaux est très important. Dans la mesure du possible, bannissez la moquette et privilégiez le carrelage ou le parquet.

Évitez aussi tout les « attrape-poussières » comme les rideaux, les tapis, les meubles en tissus…

Les fenêtres

Gardez-les ouvertes 15 minutes par jour au moins pour aérer chaque pièce. N’oubliez pas non plus de les ouvrir quand vous faites votre ménage hebdomadaire (passer l’aspirateur, enlever la poussière…).

Après avoir aéré, vérifier la température intérieure : elle ne doit pas dépasser 21 degrés.

Sur la même thématique découvrez également notre article sur L’alimentation et eczéma ainsi que celui sur l’eczéma et allergie!

Laisser un commentaire

Dooderm