Bébés comme adultes, tout le monde peut être concerné par l’eczéma du cuir chevelu ! Environ 5% de la population mondiale souffre de ces symptômes gênants : démangeaisons, lésions douloureuses, grosses pellicules visibles…

Au-delà du traitement prescrit par le dermatologue, il existe des remèdes naturels pour soulager les poussées et agir à titre préventif.

Traquer les allergènes

Certains produits de beauté contiennent des substances très irritantes pour le cuir chevelu. Un exemple : la paraphénylènediamine (PPD) est interdite dans les cosmétiques… mais elle est autorisée dans les colorations pour cheveux. Elle est présente dans 9 teintures sombres sur 10, afin de favoriser la fixation de la couleur sur le cheveu. Or, elle peut causer de grosses allergies (parfois spectaculaires) et des crises d’eczéma.

Mais ce n’est pas tout ! La présence de certains composants, notamment dans les shampoings ou lotions, doit aussi vous alerter : sodium lauryl, sulfate ammonium, lauryl sulfate, benzyl benzoate…

Le plus simple est de privilégier les produits naturels et doux. Rincez également vos cheveux à l’eau tiède, pour ne pas agresser votre épiderme.

De temps en temps, vous pouvez aussi agir pour équilibrer le pH naturel de vos cheveux en utilisant un shampoing à base de bicarbonate de soude et de vinaigre. Très facile à réaliser à la maison, il est très économique :

  • Diluez une cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans un verre d’eau chaude. Appliquez ce mélange sur le cuir chevelu.
  • Rincez à l’eau
  • Appliquez un mélange composé, dans un verre,  d’1/4 de vinaigre de pomme et de 3/4 d’eau. Laissez agir 1 minute 30 et rincez à l’eau tiède.

Appliquer les bons masques

Les masques présentés ci-dessous doivent poser 30 minutes environ après avoir mouillé la tête et réparti le mélange sur le cuir chevelu. Pour optimiser les bénéfices de ce soin, il est d’ailleurs préférable de vous mettre une serviette autour de la tête. Ensuite, il ne reste plus qu’à vous laver et à vous rincer les cheveux !

L’huile essentielle d’arbre à thé

Très efficace, l’huile essentielle d’arbre à thé va soulager l’eczéma du cuir chevelu grâce à ses vertus antifongiques.

Vous pouvez l’utiliser de plusieurs façons :

  • Diluez 25 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé dans 100 ml de shampoing et lavez-vous les cheveux.
  • Réalisez un masque avec 4 cuillères à soupe d’huile de coco et 5 gouttes d’huile essentielle.

L’huile d’olive

Comme l’huile essentielle d’arbre à thé, l’huile d’olive peut être utilisée en masque (2 cuillères à soupe maximum appliquées à l’aide d’un peigne) ou incorporée dans un shampoing. A la fois apaisante et hydratante, l’huile d’olive vous aide en prime à avoir de beaux cheveux, sans frisottis.

Le gel d’aloe vera

Il est particulièrement recommandé pour les cheveux gras. Vous pouvez faire un masque composé de 6 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé et de deux cuillères à soupe d’aloe vera. Appliquez-le au pinceau, faites pénétrer avec les doigts en massant quelques minutes puis laissez agir jusqu’à une heure.

L’huile de coco

3 cuillères à soupe d’huile de coco suffisent pour bien hydrater le cuir chevelu et apaiser les poussées d’eczéma.

Soigner son alimentation

L’eczéma du cuir chevelu peut être confondu avec la dermatite atopique, une pathologie très sensible à l’alimentation.

Il peut donc être très bénéfique d’adapter votre hygiène de vie. D’ailleurs, ce sera positif pour l’ensemble de votre santé !

Voici quelques aliments dont la consommation doit être limitée : la charcuterie et les viandes rouges, les farines raffinées (évitez la farine de blé et remplacez-la par de la farine de seigle, d’avoine ou d’épeautre), le lait et ses dérivés (beurre, crème…), le sucre blanc…

Pour en savoir plus à ce sujet, n’hésitez pas à consulter notre dossier complet : Quelle alimentation pour limiter son eczéma du cuir chevelu ?

Les « astuces »… à (presque) éviter

Certains sites conseillent de prendre des compléments alimentaires tels que des probiotiques, du zinc, des oméga 3 ou encore des vitamines A, D ou B. Pourtant, il n’y aurait aucune preuve convaincante de leur efficacité selon les études qui ont pu être réalisées dans un cadre rigoureux (source). Rien ne vous empêche de les tester pour l’eczéma de votre cuir chevelu, mais n’en prenez surtout pas à forte dose. De plus, il faut savoir que le coût de certains de ces produits peut être assez élevé.

Le cas de l’eau de mer est aussi à scruter à la loupe. En théorie, elle est réputée pour calmer les rougeurs et les démangeaisons. Faut-il pour autant privilégier les bains de mer ? Pas du tout ! Les personnes qui vivent avec une dermatite atopique depuis longtemps le savent : le sel (même marin) peut irriter les lésions. De plus, l’eau de mer est hélas souvent polluée. Quand vous allez vous baigner, il y a donc des précautions à prendre pour ne pas aggraver les poussées.

Il y a toutefois une solution : utiliser des ampoules d’eau de mer vendues en pharmacie ou en magasin bio pour se rincer les cheveux.  Il faut ensuite les laisser sécher à l’air libre, puis les rincer à l’eau tiède.

Le conseil Dooderm : En plus de ces remèdes naturels, vous pouvez également opter pour un tour de cou à porter en bandeau pour la racine des cheveux ou un bonnet en coton et fil d’argent pour calmer les démangeaisons nocturnes et diurnes. La fibre d’argent dispose de vertus naturelles antibactériennes et le coton d’un toucher soyeux.

 

Laisser un commentaire

Dooderm